grace5977

militaires ancienne collection burberry

Les représentations découvertes dans les tombeaux des proches du roi, qui furent creusés dans la montagne à l’est de la ville, corroborent cette impression?: les édifices urbains ne sont jamais évoqués indépendamment de la personne royale. On y voit Akhé-naton se montrer à la fenêtre d’apparition de son palais, lors de cérémonies récompensant les fonctionnaires méritants, circuler en char sur la voie royale, accompagné d’importantes forces de police (fig. 6), rendre le culte à Aton dans ses temples.20 Plus que jamais auparavant, la capitale semble se confondre avec la personnalité du roi. Elle conna?t d’ailleurs, après la disparition de celui-ci en l’an 17 de son règne, un rapide déclin. Désertée par les principaux personnages du pays qui se rangent au service d’un pouvoir se reconstituant dans les capitales de Thèbes et Memphis, Akhet-Aton ne survit que trois années à la mort de son fondateur, aux mains d’une fille d’Akhenaton dont l’autorité ne parvient pas à s’imposer dans le pays[18] [18] M. Gabolde, D’Akhenaton 224; Tout226;nkhamon, Lyon, 1998. sac longchamp toile pas cher
...suite.21 La création de la cité amarnienne peut a posteriori passer pour un échec, cette capitale n’ayant été en tout occupée qu’une dizaine d’années. Dans le contexte d’un fort développement de l’idéologie royale, le mécanisme de ces fondations urbaines pouvait cependant fonctionner, comme le prouve, quelques décennies plus tard seulement, l’aménagement de la cité de Per-Ramsès (le domaine de Ramsès), dans l’est du Delta. Après l’extinction des derniers Thoutmosides, la XIXe dynastie correspond en effet à l’arrivée au pouvoir d’une famille de militaires. ancienne collection burberry Dès le deuxième roi de cette lignée, Sethi Ier, la construction d’une nouvelle capitale est lancée, sur la frontière est de l’égypte. La création de ce nouveau centre administratif a pu répondre à plusieurs préoccupations distinctes?: la volonté de rapprocher la capitale des régions proche-orientales sur lesquelles rayonne le pouvoir pharaonique – et qui lui sont contestées précisément à cette époque – la nécessité de mettre en valeur de nouvelles terres agricoles, pour asseoir économiquement le nouveau pouvoir, ou simplement, une fois de plus, la volonté affichée d’établir une rupture avec la période immédiatement précédente, considérée comme une période d’affaiblissement de la fonction royale. On note également que la région de Per-Ramsès est vraisemblablement le berceau des Ramessides, ce qui constitue un élément supplémentaire pour expliquer le choix du site. L’édification de cette ville – parachevée sous le long règne de Ramsès II, s’accompagne en tout cas d’une floraison de textes de propagande en faisant l’éloge. Le plus important de ces documents, Sa majesté – qu’elle vive, prospère, soit en bonne santé – a construit pour elle une fondation dont le nom est ?Grande de victoire?. Elle se trouve entre la Palestine et l’égypte, et regorge de vivres et de provisions. Son plan est celui de l’Héliopolis de Haute-Egypte (i. polo burberry pas cher
e. Thèbes)[19] [19] L’arch633;ologie ne permet pas, 224; l’heure actuelle, d’233;tablir...suite, son temps de vie celui de Houtkaptah (i.e. Memphis).