jessie5966

poterne Sac vanessa bruno bleu pas cher

suite.11 La ville s’inscrit dans un rectangle de 384 m est-ouest, sur 335 m nord-sud, et se trouve entièrement entourée d’une enceinte de briques crues, non fortifiée, s’ouvrant par une unique porte au nord-est de l’ensemble. Elle couvre donc une surface de près de 13 hectares, ce qui est considé-rable. Mais, plus encore que sa superficie, c’est sa forme qui est instructive?: pur produit de ?l’esprit bureaucratique? de l’époque, la ville de Kahoun a été entièrement planifiée avant sa construction par l’administration égyptienne?: à l’intérieur du cadre rectangulaire qui lui a été donné, les rues se recoupent à angle droit, et confèrent à la cité un plan ?hippodamien? avant la lettre. L’intervention de l’é tat ne s’arrête d’ailleurs pas à cette organisation géométrique?: la taille et l’aménagement interne des maisons qui constituent l’espace urbain ont également été scrupuleusement définis. On remarque en effet que seuls deux types d’habitations ont été prévus?: de grandes villas – on en dénombre une dizaine – sont regroupées dans la partie nord-est de la ville, de part et d’autre de la voie menant à la poterne. Sac vanessa bruno bleu pas cher
Le reste de l’espace est entièrement occupé par des constructions de taille très modeste, qui sont alignées par doubles travées à l’ouest comme au sud de la localité. Cette organisation spatiale traduit en ellemême une vision hiérarchisée, très schématique, de la société, qui se compose de deux catégories de citoyens?: les hauts fonctionnaires, opposés à des couches plus modestes de la société.12 Les villas correspondent à un modèle de grande propriété qui est bien connu par ailleurs?: des exemples de ce type de résidence ont été découverts sur des sites contemporains, à Abydos en Moyenne égypte, comme à Tell Dab’a, dans l’est du Delta[11] [11] D. Eigner, «?A Palace of Early 13th Dynasty at Tell el-Daba?»...suite. T shirt burberry pas cher Chacune d’elles occupe à Kahoun une surface respectable de 42 m de large sur 60 m de long (soit plus de 2 500 m2?). La partie centrale est réservée au logement du ma?tre de maison et de sa famille?: on remarque notamment, au c?ur du dispositif, la présence d’une série de trois pièces alignées?: au centre une salle de réception à quatre colonnes, flanquée d’un c?té d’une pièce plus petite, à deux colonnes, et de l’autre d’une chambre à coucher pourvue d’une alc?ve. Cet espace est mis en contact, au moyen d’un vestibule à colonnade, avec une cour ouverte qui pouvait comporter un jardin d’agrément. Chacune des villas possède encore, sur sa périphérie, de nombreux espaces de services. Ceux-ci pouvaient servir à la préparation des aliments consommés quotidiennement par la maisonnée, comme au développement de certaines activités artisanales (tissage, menuiserie)?: des modèles réduits du Moyen Empire montrent en effet que les grandes propriétés servaient régulièrement de cadre, au profit du ma?tre de maison, à ces industries. Enfin, on relève la présence, dans toutes ces propriétés, de greniers de vaste extension. Les projections qui ont été faites par différents archéologues permettent de penser que ces espaces de stockage – pour seulement 10 villas – auraient pu à Kahoun renfermer quelque 2 500 m3 de grain, en admettant qu’ils aient été utilisés au maximum de leur capacité. solde burberry femme
Cette quantité de céréales aurait alors permis l’entretien annuel d’une population comprise entre 5 000 et 9 000 personnes[12] [12] B. J. Kemp, op. cit. , p. x00A0;153-155. .