Samsung prévoirait de nombreux smartphones sous Tizen suite au « succès » du Z1

Tizen, le système d’exploitation codéveloppé par Samsung et basé sur Linux devrait être présent sur plusieurs smartphones pour l’année 2015. Le Samsung Z1, premier smartphone de la marque sous Tizen, ne serait pas seul. On imagine que les excellents chiffres de vente de ce dernier ont motivé cette décision d’agrandir l’écosystème existant sous Tizen.

Si vous n’êtes pas encore familier avec Tizen, il va falloir vous habituer à entendre ce nom puisqu’il devrait souvent revenir dans l’actualité ces prochains mois. En effet, selon les sources de Reuters proches du dossier, Samsung prévoirait de commercialiser plusieurs smartphones sous Tizen plus tard dans l’année. Pour le moment, le seul smartphone disponible sous Tizen est le Samsung Z1, retardé à de nombreuses reprises en 2014 puis finalement dévoilé en janvier 2015. Il a été lancé dans les pays émergents dont l’Inde avec l’objectif de faire de l’ombre aux terminaux bon marché sous Android One.

Si les premières semaines de commercialisation ont été délicates pour Samsung à cause d’un positionnement tarifaire bancal revu par la suite, les chiffres de ventes ont rapidement augmenté. Un mois après son lancement, le Samsung Z1 s’était écoulé en Inde à 100 000 exemplaires, soit une faible part de marché de 1% quand les terminaux sous Android à moins de 100 dollars se vendent à 2,8 millions d’exemplaires chaque mois. Mais la part de marché semble avoir augmenté puisque Samsung aurait écoulé plus d’un million de ce smartphone sous Tizen en Inde pendant les six premiers mois de sa commercialisation. C’est un peu mieux et ces chiffres ont été bien accueillis par les cadres de chez Samsung puisqu’ils ont dépassé les prévisions initiales.

Samsung prévoirait ainsi un successeur au Z1 avec davantage de jeux et d’applications de messagerie instantanée. Un modèle doré du Z1 est également à l’étude. Celui-ci sera commercialisé au même tarif que le Z1 actuel (environ 70 euros). Le successeur du Z1 devrait quant à lui intégrer un segment tarifaire un peu différent puisqu’il est question d’une fourchette comprise entre 110 et 210 euros. Pour attirer davantage de clients, Samsung doit désormais miser sur les applications compatibles avec Tizen. Celles-ci ont doublé depuis le mois de janvier et Samsung compte beaucoup sur le Tizen Development Summit cet été en Inde. La machine Tizen semble donc en marche et on devine que Samsung souhaite pouvoir remplacer un jour Android sur l’ensemble de sa gamme puisque le géant coréen avait annoncé en mai dernier que Tizen constituerait le centre névralgique de ses produits d’ici 2020.