Rencontre avec les concepteurs du Leica Q

Dix-huit mois. C'est le temps qu'il aura fallu aux équipes de Peter Kruschewski et Vincent Laine pour concevoir le Leica Q (Typ 116), des premières esquisses à la commercialisation en juin 2015. Dix-huit mois : un véritable record et une petite révolution dans le monde feutré des coulisses de Leica puisque, depuis le passage au numérique, dix-huit mois, c'était plutôt le temps qui s'écoulait entre l'annonce d'un nouveau produit et son arrivée réelle en boutique. Dix-huit mois, cela signifie donc que la genèse du projet Hemingway, son nom de code en interne, a débuté dans l'ancienne usine de Sölms pour s'achever au Leitz Park de Wetzlar.

Ancien responsable des ventes chez Thomson Allemagne, plus précisément des téléviseurs, Peter Kruschewski s'est vu confier il y a six ans, lors de son arrivée chez Leica Camera AG, la très peu enviable responsabilité des APN compacts. Très peu enviable parce qu'à cette époque les compacts Leica se trainaient la réputation — qui existe toujours — de n'être que des compacts Panasonic Lumix rebadgés — ce qu'ils sont pour la plupart — et vendus à prix d'or — ce qui est tout aussi vrai. Le gros de son travail, vu de l'extérieur, consistait donc à justifier le côté "bling" des Leica par rapport aux Panasonic. Ce qui, au fil du temps, lui a permis de tisser des liens étroits avec Osaka. Nous y reviendrons. Jusqu'au Q (Typ 116), seule la famille des compacts experts X à capteur APS-C (X1, X2, X Typ 113, X Vario) n'était pas le fruit d'un rebadgeage Panasonic.

Plus jeune, dans tous les sens du terme, Vincent Laine n'a quant à lui que 25 ans. Diplômé de la Luleå Tekniska Universitet (Suède) en 2013, c'est d'ailleurs à l'occasion de son diplôme de fin d'études qu'il avait imaginé le concept Leica X3 que nous avions évoqué il y a deux ans dans notre dossier "Photographie compacte : la révolution comme solution". Ce projet a tellement plu à Leica que l'entreprise l'a directement recruté pour ses talents de designer industriel dès la fin de ses études, Leica s'étant décidé à prendre en main, en interne, avec une équipe de quatre personnes, le design de ses produits, mettant conséquemment fin au partenariat avec Audi Design.

Aussi bien pour messieurs Kruschewski que Laine, le Leica Q (Typ 116) est un produit important. Pour le premier, il s'agit d'une forme de revanche sur le passé, le Q étant le premier APN Leica, depuis des années, vraiment innovant et en accord avec son temps. Pour Vincent, le Q est son premier projet professionnel ayant connu un aboutissement industriel, un projet global qui inclut aussi bien le boîtier que les accessoires.