Sony RX100 IV, RX10 II, Alpha 7R II : les trois mousquetaires de la 4K

Surprise surprise ! Pour accompagner le retour des beaux jours, Sony nous présente non pas un, non pas deux, mais trois nouveaux boîtiers filmant en 4K, rien que ça ! Du côté des compacts, les RX100 IV et RX10 II ont droit à un nouveau capteur Exmor RS à la nouvelle architecture. Du côté des hybrides, l'Alpha 7R II adopte un capteur rétroéclairé de 42,4 Mpx stabilisé sur 5 axes.

Commençons par le plus douloureux, nous vous prions de bien vouloir vous accrocher : les nouveaux compacts et bridges experts de Sony voient leur tarification s'envoler vers la stratosphère (et même un peu au-delà). Ainsi, le RX100 IV sera lancé à 1 150 €. BOUM ! Et le RX10 II à 1 600 €. RE-BOUM ! Oui oui, vous avez bien lu, il ne s'agit pas d'une faute de frappe, nous parlons bien des remplaçants respectifs des RX100 III et RX10 qui, déjà, étaient respectivement lancés à 850 € et 1 200 € mais qui restent cependant au catalogue. Qu'est-ce qui peut donc justifier (ou non) une telle inflation ?

Dans les grandes lignes, les RX100 IV et RX10 II sont strictement identiques à leurs aînés : mêmes zooms, mêmes châssis, mêmes boîtiers. Les deux différences sont à l'intérieur. La plus visible se retrouvera dans le viseur électronique, qui reste un OLED mais dont la définition est doublée, à 2,35 millions de points. La moins visible, mais sans doute la plus importante, est l'arrivée d'un nouveau capteur Exmor RS qui adopte une architecture empilée et se voit doté d'une puce DRAM soudée à son dos. L'idée, ici, est à la fois de gagner en compacité et en vitesse, ce qui se traduit par la possibilité, pour chacun des deux boîtiers, de filmer en 4K (3840 x 2160 px) en 1 000 Mbps XAVC-S, de produire des rafales de 14 (RX10 II) et 16 images par seconde (RX100 IV), et d'intégrer un mode 1 000 i/s (mais avec une définition alors réduite à 1136 x 384 pixels). Pour les vidéastes enthousiastes, ces Sony disposent également du S-Log2 et du S-Gamut. Notez, au passage, que l'obturateur électronique grimpe désormais à 1/32 000 s.

Maintenant que vous êtes remis de vos émotions, il est temps de vous parler du prix du Sony Alpha 7R II. Nous allons être brefs et le dire rapidement : 3 500 €. Oui oui. C'est 1 400 € de plus que l'Alpha 7R de première génération et Sony s'éloigne un peu de ses ambitions "démocratiques" initiales. Mais pour 3 500 €, cet A7R II vous fait la totale : premier capteur Exmor R CMOS rétroéclairé 24 x 36 mm 3,5 fois plus rapide que le précédent, premier capteur 24x36 de 42,4 Mpx, stabilisation sur 5 axes (comme sur l'Alpha 7 II), sensibilité maximale de 102 400 ISO, AF 40 % plus rapide avec 399 points pour la corrélation de phase et 25 points pour la détection de contraste, obturateur certifié pour 500 000 déclenchements et mode 100 % silencieux, rafale de 5 i/s, vidéo 4K (3840 x 2160 px) en interne, XAVC-S à 100 Mbps, Picture Profile, S Log-2 Gamma et S-Gamut, viseur redessiné...

La liste est longue, très longue... Mais même si cet Alpha 7R II est, à n'en pas douter, empli de qualités, nous sommes quand même étonnés de voir Sony pratiquer des tarifications quasiment leicaïstes. Nous ne serions d'ailleurs pas étonnés d'apprendre que le prochain RX2, qui devrait venir concurrencer frontalement le Leica Q (Typ 116) annoncé hier, flirte lui aussi avec la barre des 4 000 €. Voire plus. Nous ne sommes plus à l'abri de rien.