Apple iPhone 6S : des commandes de composants record

Apple aurait prévu de réaliser des ventes record encore cette année. Selon une indiscrétion en provenance de ses fournisseurs, la firme de Cupertino aurait commandé l’équivalent de 85 à 90 millions de téléphones en composants.

L’iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus devraient apparaître dans le courant du mois de septembre. La keynote devrait avoir lieu autour de la mi-septembre (certainement le mardi 15). Puis les deux mobiles commenceront leurs périodes de précommande trois jours plus tard. Celle-ci durera huit jours. Et le mobile sera disponible un vendredi, qui augurera d’un week-end shopping saveur pomme de trois jours. Ces trois premiers jours sont souvent un bon indicateur du succès de l’iPhone, à l’image du nombre de précommandes. Un autre indicateur potentiel : le nombre de téléphones commandés par Apple à ses fournisseurs et sous-traitants.

90 millions commandés et ce n'est qu'un début

Habituellement, ce genre d’informations émanent du site d’information DiGiTimes, lequel n’est pas systématiquement très affuté dans ses choix, mais toujours prompt quand il s’agit de rapporter des fuites et des rumeurs de la supply chain asiatique. Une fois n’est pas coutume, c’est le très sérieux Wall Street Journal qui rapporte une information en provenance des fournisseurs d’Apple.

Selon le quotidien économique new-yorkais, la firme de Cupertino aurait commandé l’équivalent en pièces détachées de 85 à 90 millions d’iPhone 6S et 6S Plus sur le second semestre 2015, soit ce qu’il s’apprête à mettre en rayon entre la mi-septembre et la fin décembre. Un chiffre très important. Bien plus que l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus. Et ce n'est évidemment qu'un début. Les rumeurs parlent de plus de 230 millions d'exemplaires commandées à Foxconn.

Voilà d’ailleurs un excellent point de comparaison. Pour les modèles de 2014, la firme de Cupertino avait commandé l’équivalent de 70 à 80 millions de téléphones en pièces détachées. Et durant les trois mois et demi de commercialisation sur 2014, l’entreprise avait battu un record de ventes de 74,5 millions d’unités, l’amenant à annoncer des bénéfices gargantuesques. Les meilleurs de son histoire.

Calculons donc le nombre potentiel de smartphones qu’Apple pourrait vendre sur la fin d’année 2015. La moyenne de la fourchette de commandes initiales sur 2014 est de 75 millions d’unités. Cette même moyenne en 2015 est de 87,5 millions d’unités (vous remarquerez d’ailleurs que les prévisions entre 2014 et 2015 se sont affinées). La progression entre ces deux moyennes est de 16,67 %. Rappelons le volume vendu par Apple entre septembre et décembre : 74,5 millions.