sony

Quoi qu'en disent les détracteurs de Sony, la firme n'abandonnera pas les smartphones. Le constructeur japonais a une nouvelle fois réaffirmé ses intentions sur ce marché.

Hiroki Totoki, le président de Sony Mobile, veut faire taire les rumeurs. Dans un entretien accordé au site Arabian Business, le patron a été très clair : il n'est pas question d'abandonner la division mobile et les smartphones. Selon lui, le marché des smartphones est différent de celui de PC, pas question de reproduire le schéma de VAIO dont la firme s'est séparée.

Il estime que les téléphones sont totalement connectés à la vie des gens. L'avènement de l'internet des objets est une opportunité de diversification pour sa société. En fermant ou vendant la division, Sony se priverait d'un business important. "En ce sens nous ne vendrons, ou sortirons, jamais notre activité mobile actuelle".

Voilà qui est dit. Le patron revient ensuite sur ses terminaux actuels et sauve les meubles en garantissant pouvoir faire la différence avec l'expérience utilisateur notamment grâce à l'étanchéité. Soit. N'empêche que l'expérience utilisateur du Z3+ étant la même que celle du Z3... avec quelques degrés en plus grâce au Snapdragon 810, il faut espérer pour Sony que les rumeurs concernant le Z5 sont authentiques.