La version 2.1 de Ulysses for iPad réduit l’écart…

Nous l’attendions, la version 2.1 de Ulysses for iPad (19,99 €) propose nombre de bonnes surprises qui réduisent l’écart avec la version sous OSX, Ulysses for Mac.

Immédiatement visible au lancement, Ulysses for iPad parle la langue d’Alphonse Allais et de Marcel Proust… ! Un seul bémol subsiste dans la traduction des favoris (les pages ou feuillets que vous marquez pour les retrouver plus vite) en favorites. Bon, cela s’explique par l’idée de retenir nos pages favorites. Mais ce terme n’en conserve pas moins un côté libertin qui fera sourire nombre d’utilisateurs… !

La seconde excellente nouvelle réside dans la gestion des pages. Comme dans Ulysses for Mac, il est désormais possible de :

Fusionner des pages : plusieurs feuillets peuvent donc être regroupés en une unique page. Pas inutile quand on a ainsi rédigé plusieurs fragments, pris le temps le temps ensuite de les organiser avant de les fondre en une seule et unique page.
Coller des pages (dans le sens de les maintenir groupées, ensemble). Et, de facto, de les décoller pour supprimer la liaison.
Ces deux premières options sont accessibles via le panneau de gauche, un glissement de doigt vers la gauche qui permet d’afficher l’option Modifier puis Plus… pour choisir les pages à prendre en compte.

Hormis cela, l’option Scinder une page en deux à l’emplacement du curseur de sélection fait son apparition et permet ainsi de découper une longue page en deux feuillets et plus. Pour découvrir cette option, un appui long sur le point d’intersion, puis appuyer sur Scinder ici. Notez au passage que Ulysses for iPad affecte automatiquement l’option Coller des pages au groupe de deux pages ainsi constitué, c’est une très bonne initiative car vous êtes certain de retrouver les deux fragments l’un en dessous de l’autre.
La troisième salve de bonnes nouvelles est le fait de pouvoir enfin masquer et démasquer des ensembles de dossiers et sous dossiers. Cela évitera fréquemment de lire toute la hiérarchie des sous dossiers de tous les projets. Et donc n’afficher que la seule arborescence du projet sur lequel vous travaillez. Nous en avions parlé il y a peu…