Wiko : le Pure sur le pas de tir 

La firme marseillaise bien connue dans le monde de la téléphonie mobile à petit prix poursuit son ascension avec un smartphone à la taille de guêpe, le Pure…

La marque de téléphonie mobile Wiko a officialisé ce vendredi le lancement en Europe, dès le 6 juin, de son smartphone baptisé Pure. Le Pure avait fait forte impression au salon de la téléphonie Mobile World Congress de Barcelone en mars dernier. Une raison à cela : ce terminal 4G à écran Amoled de 4,8 pouces (1280 x 720) est le plus fin du monde avec 5,1 mm d’épaisseur seulement. Mieux : une astuce de design consistant en un fin contour en aluminium anodisé donne l’impression qu’il n’est épais que de 2,7 mm. Impressionnant, beau, mais aussi hyper-léger: 98 grammes sur la balance !
Machine à selfies
Proposé en 4 coloris, Pure revendique également une solidité (presque) à toute épreuve. Le smartphone est recouvert de verre Gorilla Glass 3 et, prise en main à l’appui, ne soufre d’aucune flexion lorsqu’on le malmène… Côté technique, il intègre un processeur Snapdragon 410 (Quad Core, 1,2 GHz), des capteurs de 8 mégapixels à l’arrière et de 5 mégapixels à l’avant (pratique pour les selfies !), sans oublier une batterie de 2000 mAh. Vendu 299 euros, Pure devrait - c’est une première pour Wiko - être proposé chez les quatre opérateurs et dans les classiques circuits de distribution. Né en 2011, Wiko est aujourd’hui présent dans 22 pays et a créé 150 emplois à Marseille.