Sony empoche 20 dollars sur chaque iPhone 6 vendu

Si le constructeur Sony peine à s'imposer sur le marché des smartphones, la société connaît une croissance de son département de production de capteurs photo grâce à la concurrence.

Face à Apple et Samsung, difficile d'imposer ses smartphones. Sony a toutefois d'autres cartes à jouer et commercialise non seulement ses brevets mais aussi ses capteurs photos. Ainsi, la société compte investir 375 millions de dollars dans ses usines de production ; cette somme s'ajoute aux 900 millions de dollars annoncés plus tôt cette année.

Il faut dire que Sony est la société japonaise commercialisant le plus de capteurs. L'iPhone 6 contient par exemple deux capteurs produits par Sony. Pour chaque smartphone, Apple lui reverse 20 dollars selon le Wall Street Journal. D'autres concurrents en embarquent dans leur appareil, c'est par exemple le cas du Samsung Galaxy S6, du OnePlus One ou du Oppo Find 7.

Le dernier capteur produit par Sony spécifiquement pour smartphones est l'Exmor RS IMX230 qui peut capturer des images avec une résolution de 21 mégapixels. Ce serait le premier capable de porter sur le téléphone une technologie d'autofocus jusqu'alors réservée aux vrais appareils photo.

Selon le cabinet d'analyse japonais Techno Systems Research Co, en 2014, Sony détenait une part de 40% sur le marché des capteurs photo contre 35% l'année précédente. OmniVision se positionne en seconde place (16%) devant Samsung (15%).