Samsung surclasse Apple au 2ème trimestre 2015 grâce à son Galaxy S6 !

Il semblerait que le Galaxy S6 ait fait les beaux jours de Samsung au cours du 2ème trimestre 2015. Sur un marché des smartphones en perte de vitesse, le coréen a surclassé le géant américain Apple, qui enregistre pourtant des records de ventes de son iPhone.

C’est le cabinet Trend Force qui publie les chiffres estimés du marché du smartphone pour le 2ème trimestre 2015. Selon ses analyses, les prévisions de ventes précédentes doivent être revues à la baisse.

Il était prévu une croissance de 11,6% en 2015 du marché des smartphones mais après deux trimestres en demi-teinte malgré les sorties des principaux flagships de l’année, ces estimations vont être revues à la baisse : en 2015 on parie désormais sur une croissance de 8,2%.


Au deuxième trimestre, c’est donc le coréen Samsung qui a raflé la mise avec une part de marché de 26,8%. Il surclasse Apple qui affiche une part de marché de 16,4%. Une belle performance probablement poussée par les ventes du Galaxy S6 sorti au tout début du 2ème trimestre.

Ces performances ne doivent pour autant pas aveugler Samsung qui a de grands défis devant lui en 2015. D’abord, le ralentissement de la croissance comme expliqué plus haut sera un challenge à relever. Car si Apple parvient à vendre des smartphones chers et à dégager des profits records ce n’est pas le cas des autres constructeurs.

Car si le marché du très haut de gamme va ralentir c’est très certainement au profit de la marque à la Pomme : les fans d’Apple mettent plus facilement la main au portefeuille alors que les adeptes d’Android recherchent plus souvent un excellent rapport qualité-prix.

Et sur ce terrain, les constructeurs chinois s’avèrent être des challengers dérangeants pour Samsung. Ces concurrents sont tout à fait capables de proposer des smartphones très haut de gamme à des prix très abordables : ZTE Axon, Asus Zenfone 2, OnePlus 2.

Samsung peut donc se féliciter des performances du 2ème trimestre 2015 mais doit rester sur ses gardes, car cette année la bataille sera encore plus féroce que l’année dernière. Huawei notamment a de quoi inquiéter : il est désormais numéro 1 en Chine et sortira l’un des deux Nexus de Google en fin d’année, smartphone concurrent du Galaxy Note 5.