Partagez désormais une adresse entre PC et un mobile avec Google Maps

Google vient de mettre à jour Google Maps en lui octroyant une fonctionnalité attendue depuis longtemps : le partage d’adresse entre l’ordinateur et le téléphone mobile. Une bonne idée qui n'est pas réservée aux usagers d'Android.

Les supporters d’iOS et les fans d’Apple vont certainement crier au scandale en lisant cet article. Car la firme de Cupertino a implanté cette fonctionnalité l’année dernière dans Apple Plans. Il s’agit du partage d’une adresse et d’un trajet entre un ordinateur et un mobile. À son lancement, elle s’est révélée être une très bonne idée d’Apple, même si elle est réservée à ceux qui avaient un Mac et un terminal sous iOS (cela sera ouvert au PC grâce à la version Web d’Apple Plans). Normal donc de la retrouver dans l’environnement Google, même si c’est un peu plus tard.

Une fonction simple et efficace

Comment cela fonctionne-t-il ? Assez simplement. Il suffit de se rendre sur la version Web de Google Maps, depuis n’importe quel navigateur. Réalisez-y votre recherche d’adresse. Dans la fenêtre sous le moteur, vous retrouvez quelques informations sur le lieu trouvé, avec photos et avis d’utilisateurs. Sous l’adresse elle-même, vous avez désormais la possibilité de cliquer sur un nouveau lien qui vous invite à envoyer l’adresse sur un appareil où vous serez en mesure de lancer la navigation. Attention : vous devez être connecté à Google Maps avec votre compte Google, le même qui est renseigné sur votre téléphone.

Une nouvelle boîte de dialogue s’ouvre avec la liste des appareils qui sont susceptibles de recevoir l’information. Deux surprises vous y attendent. Une bonne et une mauvaise. D’abord la bonne : la liste des appareils n’est pas limitée aux smartphones sous Android. Nous avons en effet partagé l’adresse avec un iPhone. Il suffit pour cela que l’application y soit installée et que vous vous y connectiez avec votre téléphone. La mauvaise maintenant : les appareils Android n’y sont pas tous référencés automatiquement. Ils ont même parfois quelques difficultés à s’y trouver. Pour que votre mobile y apparaisse, assurez-vous d’être connecté à Internet avec votre mobile et ouvrez-y Google Maps. Puis rafraîchissez la page Web.

Un simple exemple d'un mouvement de fond

Implémenter cette fonctionnalité est une très bonne idée, même si vous trouverez peut-être plus rapide de vous connecter avec votre téléphone pour y saisir directement une adresse. Car cette fonction ne s’adresse pas aux usagers qui savent où se rendre, mais à ceux qui papillonnent sur le Web à la recherche d’une bonne idée. Car avouons-le, effectuer une recherche sur un ordinateur est toujours plus facile que sur un mobile. Et c’est pour cela que les interactions entre le téléphone et le PC sont importantes. Google l’a compris depuis longtemps (avec, par exemple, la possibilité d’installer sur un mobile une application directement depuis le Play Store). Apple, Microsoft et Samsung également. Ceci n’est donc qu’une application concrète d’une vraie mouvance généralisée.