Google I/O : Cloud, Pulse.io et Polymer 1.0 pour booster les apps


La conférence de Google a apporté aux développeurs un panel d’outils supplémentaires pour créer des applications mobiles et web.

A l’occasion de Google I/O 2015, les médias se sont focalisés sur les différentes annonces autour d’Android M, des différents services comme Android Pay ou l’offre Photos. Mais il faut rappeler que cette conférence est avant tout dédiée aux développeurs. Et en la matière, la firme de Mountain View a lancé plusieurs outils pour les aider et les accompagner dans leurs démarches.

Un environnement Cloud pour les tests

En premier lieu, Google a présenté une apps mobile baptisée Cloud Test Labs. Elle permet au développeur de tester son programme dans un environnement Cloud. Il pourra ainsi connaître le taux d’erreurs, la résistance à la montée en charge, ainsi que les logs d’incidents, etc. Cette apps repose sur la technologie d’Appurify, société acquise l’année dernière. Elle sera prochainement disponible assure Jason Titus, en charge des produits développeur chez Google. Dans le même temps, il a annoncé le support d’iOS pour le service Cloud Messaging pour l’envoi de notification en mode push.

Un accélérateur pour les applications web mobiles et PC

Autre outil de développement, Polymer 1.0. Ce projet Open Source se définit comme un cadre pour créer des applications web capables d’apporter une haute qualité à l’expérience utilisateur sur navigateur mobile et PC. Polymer est une libraire de Google reposant sur des composants standards du web. L’objectif est d’aider les développeurs à créer des applications web mobiles et PC plus rapidement en assurant l’interopérabilité sur les différentes plateformes. Dans Polymer 1.0, Google a rajouté des éléments communs tels que les barres d’outils et de menus, l’intégration de cartes et de graphiques. Google assure avoir réécrit entièrement cette librairie depuis la version Preview avec un focus sur la performance entre les navigateurs.