P sac longchamp jacquard

suite. Depuis 1456, de fa?on intermittente, elle touchait aussi, pour financer l’entretien de la chapelle de Damme, cinq deniers par tonneau de vin tiré de Saintonge et d’Aunis[63] [63] A. Barbot, Histoire de La Rochelle, op. cit. , p. sac longchamp jacquard
x00A0;330,358. ...suite. En contrepartie du versement au fisc d’un équivalent de 4500 livres tournois, la commune re?ut de Charles VII en 1455 le huitième du vin vendu au détail dans la ville et sa banlieue, ainsi que le droit de lever, sur la vente du vin en gros dans l’espace suburbain, deux sous six deniers sur chaque tonneau et quinze deniers sur chaque pipe[64] [64] BN, ms. fr. Sac imitation longchamp pas cher 18970, fol. 88-95 vo. ...suite. Enfin, en 1499, selon le compte rendu d’une enquête d’un procureur du roi, la ville percevait sur les havres du gouvernement, au titre de contribution à ses efforts de défense, quatre imp?ts supplémentaires?: le quart des dix sous par tonneau de vin chargé, cinq sous sur les navires portant une hune et deux sous six deniers sur ceux n’en portant pas, deux sous six deniers sur les chargements des non bourgeois et quinze deniers sur ceux des bourgeois ainsi que quarante sous par cent de sel chargé ou déchargé[65] [65] BN, ms. Sac longchamp Pas Cher
fr. 23915, fol. 201-205. ...suite.