Prise en main du BlackBerry Classic : le Bold remis au goût du jour

Depuis le succès du BlackBerry Bold à la fin des années 2000, la firme canadienne peine à retrouver son public malgré ses efforts pour tenter de redonner de la valeur à ses smartphones. Afin de se retourner vers sa clientèle d’origine tout en ouvrant la porte au grand public, BB lance maintenant son Classic, un smartphone en forme de Bold, avec un clavier physique et un écran tactile. Mais cela suffira-t-il à relancer la machine ?

Comme son nom l’indique, le BlackBerry Classic reprend les grandes lignes de ses lointains ancêtres, avec notamment un clavier physique de 35 touches surmonté d’un écran carré, passé au tactile pour l’occasion et plus grand qu’à la grande époque de la marque. Ce n’est d’ailleurs pas le seul élément de son design qui rappelle la fin des années 90, puisqu’à l’heure où la finesse et la légèreté sont des arguments pour les constructeurs de smartphones, le Classic dénote avec ses 10 mm d’épaisseur et ses 177 grammes. Malgré ce gabarit imposant, sa prise en main reste agréable et ergonomique, et il respire la solidité. Notons que ses touches de volume sur le côté sont facilement accessibles, mais que le bouton le plus important, celui de l’alimentation, se trouve sur la tranche supérieure, ce qui demande d’étendre au maximum sont doigt, et même de pratiquer une petite gymnastique du poignet pour ceux dotés de petites mains. Il aurait été préférable de revoir sa position au vu de la croissance du téléphone depuis l’époque du Bold.