Environnement vanessa bruno paris pas cher

M. Rodrigues, a re?u le prix de la meilleure thèse présentée en histoire économique et sociale de l’Antiquité et du Moyen Age délivré en 1994 par l’Association Internationale d’Histoire Economique. L’ouvrage traite des relations entre la ville et la campagne dans la région de Torres Vedras, située à au nord de Lisbonne, entre le XIIe et le XVe siècles. Le premier chapitre concerne ?l’espace et les hommes?, le deuxième ?les paysages ruraux et urbains?, le troisième ?les activités économiques?, le quatrième ?la richesse et le pouvoir?, et le cinquième ?la structure sociale?.6 On peut retrouver dans cet ouvrage une réflexion novatrice à plusieurs égards. D’abord, l’auteur rompt avec une certaine fa?on de concevoir l’histoire économique et sociale où l’environnement physique est con?u comme une donnée préliminaire qui déterminerait toute action humaine. Inspirée des nouveaux courants de l’histoire sociale, Rodrigues propose une autre interprétation des rapports entre le niveau technique, les formes d’organisation économique, sociale et politique des groupements humains avec leur environnement. vanessa bruno paris pas cher
C’est ainsi que le peuplement dans la région de Torres Vedras s’est concentré durant la fin du Moyen-?ge dans le Centre et dans le Sud, où les cours d’eau, la fertilité des sols et un relief accidenté offraient des meilleures conditions à l’occupation humaine que le littoral, où la pêche n’était pas satisfaisante, et le Nord, où les terrains argileux n’étaient pas propices à l’agriculture. Toujours est-il qu’au long de l’ouvrage, l’auteur montre comment l’environnement a pu être fa?onné par l’intervention humaine au fil du temps, que ce soit, par exemple, la conquête des terres par drainage pour les cultures de céréales au début du XIVe siècle, ou encore sa stagnation et la progression des forêts dans les décennies qui se sont suivies, en raison du manque de main d’?uvre et de la montée des salaires.7 L’auteur refuse également la séparation traditionnelle entre d’un c?té un milieu urbain dynamique et centré exclusivement sur le commerce et l’artisanat, et de l’autre, un milieu rural immobile n’offrant à ses habitants d’autre alternative que la soumission aux grands seigneurs. Sac longchamp Pas Cher Elle est dans ce sens tributaire des travaux récents d’histoire économique et sociale de la période médiévale. Toutefois, elle constate que l’évolution de ces deux organismes n’était pas toujours parallèle?: si tel a été le cas jusqu’au milieu du XIVe e siècle, la nécessité de reconstruction d’une économie assaillie par les épidémies de peste et surtout par les guerres aurait changé considérablement la donne.8 L’auteur remarque une crise de la division du travail entre Torres Vedras et ses campagnes ainsi qu’une prospérité beaucoup plus accentuée de ces dernières que dans la ville elle-même. Pull lacoste pas cher
Ce déséquilibre s’expliquerait d’une part par la parfaite intégration des campagnes dans l’orbite économique de Lisbonne, au détriment de la ville de Torres Vedras, et d’autre part par la destruction de l’équilibre socio-politique qui avait régné dans cette ville jusqu’alors. Les efforts de centralisation administrative et de consolidation de l’Etat, malgré un parcours pas toujours linéaire, se seraient soldés par le déclin de l’autonomie des élites locales. Les grands propriétaires fonciers, les artisans, les commer?ants et les clercs qui étaient le moteur du dynamisme de la ville auraient été submergés par une foule de représentants du pouvoir royal qui auraient accaparé toutes les hautes fonctions de l’administration municipale.