Xiaomi Mi Edge : sa coque arrière se montre sur la Toile

Après Samsung et ses Galaxy S6 Edge et S6 Edge+, Xiaomi pourrait à son tour nous proposer des smartphones à écrans incurvés. C'est en tout cas ce que laisse présager la fuite d'un visuel nous dévoilant ce qui pourrait être le Xiaomi Mi Edge.

Xiaomi connaît depuis sa création en 2011 une ascension fulgurante. Et la firme chinoise compte bien continuer sur sa lancée.

Après avoir sorti un bon nombre de nouveaux modèles au premier semestre, elle s'apprêterait en effet à lancer le Mi 4c, que nous avons aperçu la semaine dernière sur TENAA. Un Xiaomi Mi Edge serait d'ailleurs lui aussi en préparation.

Une coque en verre incurvée au niveau des tranches latérales

Un visuel de la façade arrière de ce Xiaomi Mi Edge vient en effet de faire son apparition chez nos confrères d'Android Headlines. Et si elle n'est pas de très bonne qualité, cette image nous permet tout de même d'apercevoir ce qui semble être un cadre métallique, entourant une coque en verre incurvée au niveau des tranches latérales. L'appareil semble également être doté d'un port USB-C sur la tranche inférieure, entouré de deux haut-parleurs. Le capteur photo apparaît quant à lui dans le coin gauche supérieur en compagnie du flash LED.

Contrairement au visuel que nous avions vu passer la semaine dernière, celui que nous apercevons ici ne semble pas avoir subi de retouches via Photoshop. Mais nous vous conseillons tout de même de prendre toutes ces informations avec des pincettes.

Ecran QHD de 5,2 pouces et Snapdragon 808

Niveau fiche technique, le Xiaomi Mi Edge afficherait un écran QHD de 5,2 pouces fourni par Sharp, sous lequel se placeraient un SoC hexa-core 64-bit Snapdragon 808 et 3 à 4 Go de RAM. Un capteur dorsal de 16 mégapixels serait également intégré, ainsi qu'un lecteur d'empreinte. Le tout reposerait sous Android Lollipop, servi par la surcouche MIUI 7.

Espérons avoir rapidement des nouvelles de ce Mi Edge. Les rumeurs évoquent aussi un Mi 5 Plus d'ici la fin de l'année. Le deuxième semestre pourrait donc être aussi chargé que le premier...