jessie5916

identifié burberry femme pas cher

le spécifique éventuel des autres régions du circuit de Papez (fornix, corps mamillaires, thalamus antérieur) ainsi que du cortex cingulaire et rétrosplénial dans le fonctionnement de la mémoire épisodique n’est pas actuellement identifié. burberry femme pas cher
Par ailleurs, le système incluant le cortex périrhinal (et possiblement le cortex entorhinal) ainsi que le noyau dorsomédian du thalamus sous-tendrait les processus de familiarité alors que le circuit de Papez serait impliqué dans les processus de recollection (Aggleton et Brown, 1999)160;; cette hypothèse est soutenue par les études ayant montré que la performance en reconnaissance n’est pas toujours altérée chez les patients dont la lésion affecte le réseau qui relie l’hippocampe, le fornix et les corps mamillaires160; Une lésion frontale peut également perturber d’autres aspects de la mémoire épisodique (Van der Linden, 2000) et notamment la mémoire pour l’ordre temporel, la mémoire pour l’information spatiale, la capacité d’attribuer la source d’une information récupérée, certains aspects de la métamémoire, comme par exemple le sentiment de savoir (feeling of knowing), les capacités d’inhibition se traduisant par une sensibilité excessive à l’interférence proactive, et la mémoire prospective (c’est-à-dire la capacité de se souvenir d’effectuer une action dans le futur, comme par exemple être présent à un rendez-vous). pyjama burberry homme Approche par imagerie de la mémoire épisodique 13 Un grand nombre d’études d’imagerie cérébrale fonctionnelle ont été entreprises afin d’identifier les soubassements cérébraux impliqués dans le fonctionnement de la mémoire épisodique (Nyberg et Cabeza, 2000). Un vaste réseau de régions cérébrales, incluant diverses régions frontales, a été associé aux opérations de la mémoire épisodique. Des régions du cortex préfrontal gauche seraient préférentiellement impliquées dans l’encodage d’une information en mémoire épisodique (ainsi que dans la récupération en mémoire sémantique)160;: ces régions frontales gauches seraient associées aux opérations d’encodage fondées sur la signification. Par contre, des régions préfrontales droites (en particulier une région dans le cortex préfrontal antérieur160;: ba 10) ont été associées à la récupération de l’information épisodique160;; ces données ont été intégrées dans le modèle hera 160;Hemispheric Encoding/Retrieval Asymmetry (Nyberg, Cabeza et Tulving, 1996). D’autres études (Buckner, Kelley et Petersen, 1999) ont cependant montré que de multiples régions frontales gauches et droites peuvent participer à l’encodage en mémoire épisodique, en fonction du type d’information à mémoriser (par exemple des mots, des scènes imagées, ou des visages).14 En ce qui concerne la récupération, Nyberg et Cabeza (2000) (voir également McIntosh et al., 1997) ont indiqué que des régions préfrontales distinctes (droites et gauches) pouvaient sous-tendre respectivement le mode de récupération et le succès de la récupération. sac longchamp taupe pas cher